Quels écouteurs sans fil choisir ?

Quels écouteurs sans fil choisir ? Déterminez les bons écouteurs audio

 

Comment choisir la paire d’écouteurs qui vous convient le mieux ?

Une mauvaise décision pourrait être désastreuse.
Vous souhaitez investir dans une paire d’écouteurs ? Ok, mais sur quels critères vous baser.

De tous les objets du quotidien qui ont un effet sur la qualité de vie, les écouteurs sont en tête de liste, ou presque. Nous courons avec eux, nous faisons du sport, nous les emmenons au lit, nous les portons dans les transports en commun, dans les trains et les avions – certains d’entre nous mangent, boivent et s’endorment même avec des écouteurs.

Le but ? Une bonne paire d’oreillettes améliore votre qualité de vie.

Et une moins bonne paire ? Pas tant que ça.

Alors, restez avec nous, nous allons dissiper la confusion et vous aider à faire votre sélection.

5 étapes pour définir les bons équipements audio :

Comment et quels écouteurs sans fil choisir ?

Comment allez-vous utiliser vos oreillettes ?

Types de casques : circum, supra et intra-auriculaires.

Modèle fermé ou ouvert ?

Avec ou sans fil ?

Suppression du bruit ou pas ?

Condensé du guide d’achat des appareils audio

Si vous ne lisez qu’une seule chose, lisez celle-ci.
Voici les points les plus importants à connaître lors du choix de votre prochaine paire d’écouteurs. Ces éléments sont présentés sous la forme d’un résumé.

Comment allez-vous les utiliser ?

Cherchez-vous des casques qui ne tombent pas lorsque vous faites votre jogging ? Ou des écouteurs qui vous isolent du monde dans un avion rempli de monde ? En bref, la manière dont vous envisagez d’utiliser vos écouteurs doit avoir une influence sur le type de casque que vous achetez. Et il en existe plusieurs types.

Quel type d’écouteurs souhaitez-vous ?

Les casques supra-auriculaires reposent sur vos oreilles, tandis que les casques circum-auriculaires recouvrent entièrement votre oreille. Et bien que les écouteurs intra-auriculaires ne soient pas les meilleurs pour une qualité audio irréprochable, vous pouvez faire des sauts de puce avec – et ils ne risqueront pas de tomber.

Voulez-vous des écouteurs avec ou sans fil ?

Filaire = un signal parfait et puissant, en permanence, mais vous restez attaché à votre appareil (téléphone, lecteur mp3, télévision, etc.).

Sans fil = vous êtes libre de vous déplacer, voire de danser avec un abandon sauvage sur votre chanson préférée, mais parfois le signal n’est pas à 100%. (Bien que la plupart des casques sans fil soient livrés avec un fil, vous obtenez donc le meilleur des deux mondes).

Voulez-vous un casque fermé ou ouvert ?

Fermé (le close-back), signifie qu’il n’y a pas de trous vers le monde extérieur (tout est scellé).

Ouvert, comme dans open-back, avec des trous et/ou des perforations vers le monde extérieur.

Fermez les yeux, et la première solution vous garantit de rester dans votre propre monde, avec rien d’autre que la musique. La seconde laisse sortir votre musique, ce qui crée une expérience d’écoute plus naturelle (comparable à celle d’une chaîne stéréo ordinaire).

Choisissez une marque de confiance.

Nous avons la réputation de tester et d’évaluer les marques – nous les soumettons toutes à rude épreuve.

Achetez vos nouveaux écouteurs sur Les Ecouteurs, et bénéficiez de la garantie, du service et de l’assistance.

Ou passez le reste et parcourez notre boutique.

 

Étape 1. Identifiez l’utilisation que vous ferez de vos écouteurs.

Votre style de vie détermine votre choix en matière d'écouteurs Bluetooth ou filaire

Utiliserez-vous vos écouteurs en voyage, dans votre salon d’écoute ou au gymnase ?

Ou peut-être les trois ?

Des écouteurs différents conviennent mieux à des situations différentes. Le contenu de ce guide vous aidera à repérer les meilleurs écouteurs pour vous.

 

Étape 2 : Quels écouteurs sans fil choisir ou définir le bon type de casque.

 

C’est la décision la plus importante de toutes.

Avant de parler des versions sans fil, de l’annulation du bruit, des fonctions intelligentes, etc., vous devez avant tout choisir votre type de casque préféré, alors faisons-le. Les trois variations de base des styles de casques sont : circum-auriculaire, supra-auriculaire et intra-auriculaire.

1° Casques circum-auriculaires

Le plus grand des trois types, les casques circum-auriculaires entourent ou enveloppent votre oreille et restent en place grâce à une légère pression sur votre tempe et votre mâchoire supérieure.

Les casques supra-auriculaires sont les casques de style classique et original et ils existent en deux versions : fermés et ouverts. Les casques fermés gardent naturellement votre musique à l’intérieur, empêchant les autres personnes autour de vous d’entendre ce que vous écoutez.

Tandis que les casques ouverts ont des ouvertures qui laissent entrer les sons extérieurs et sortir les sons intérieurs. (L’effet ici est un son plus naturel et plus spacieux, mais nous y reviendrons plus tard).

Les avantages

Les casques circum-auriculaires sont les seuls à laisser un espace entre vos oreilles et les haut-parleurs du casque. Sur une bonne paire, cet espace fait ce que fait une bonne salle de concert : vous envelopper dans un son naturel, tout en donnant une impression de distance entre vous et la performance.

Ainsi, la musique sur un bon casque circum-auriculaire est une véritable tuerie, ce qui explique pourquoi tant d’ingénieurs du son et de producteurs de musique le préfèrent.

Les inconvénients

Les réclamations classiques concernant les casques supra-auriculaires sont les suivantes : Trop encombrant. Trop gros. Ça rend claustrophobe. Je n’entends pas la sonnerie de la porte. « J’ai l’impression que mes oreilles chauffent ». Après une heure, j’ai les oreilles fatiguées.

(Peu importe ce que c’est.) Mais gardez à l’esprit que le confort est une question de préférence personnelle. Certains casques haut de gamme sont conçus avec des matériaux tels que la peau d’agneau et la mousse à mémoire de forme pour améliorer le confort.

Quoi encore ?

Si vous essayez de faire de la course à pied ou de l’exercice avec des écouteurs intra-auriculaires, vos oreilles risquent de transpirer. Mais si vous êtes sur un vol de 6 heures et que vous avez vraiment, vraiment besoin de vous isoler du monde, les écouteurs intra-auriculaires sont les meilleurs, surtout s’ils intègrent un système de suppression du bruit.

Enfin, plus le son est gros, mieux c’est, et un casque supra-auriculaire plus gros = plus gros haut-parleurs + plus grosse batterie (plus longue durée de vie).

P.S. L’ajustement et la finition d’une paire d’écouteurs supra-auriculaires haut de gamme sont souvent superbes.

2° Casque supra-auriculaire

Les casques supra-auriculaires sont habituellement plus petits et plus légers que les casques circum-auriculaires, et ils restent sur votre tête en exerçant une pression sur vos oreilles, comme des cache-oreilles.

Les casques supra-auriculaires existent aussi en version ouverte et fermée, mais en règle générale, les casques supra-auriculaires laissent passer plus de sons environnants que les casques supra-auriculaires.

Le point positif

Les casques supra-auriculaires sont le meilleur équilibre entre le fait d’occulter le monde sonore et le fait de laisser passer un peu de son, ce qui les rend idéaux pour le bureau ou la salle d’écoute à la maison.

De très nombreux modèles se replient dans un petit boîtier portable et certains disent que les casques supra-auriculaires ne chauffent pas comme les casques circum-auriculaires.

(Bien que nous croyons que la question de la « chaleur », sans mauvais jeu de mots, n’est généralement un inconvénient que si vous vous entraînez avec et que vous avez trop chaud. En fait, rien ne chauffe).

Le moins bon

Plaintes typiques des écouteurs supra-auriculaires :

Trop de pression sur les oreilles, ça fait mal au bout d’un moment. Ils tombent lorsque je secoue la tête. Certains sons ambiants pénètrent dans l’oreille, quoi qu’il arrive. Ils pincent mes boucles d’oreille. Les basses plus profondes que l’on obtient avec les modèles circum-auriculaires me manquent.

Quoi d’autre ?

Selon certains, une bonne paire d’écouteurs supra-auriculaires (avec une remarquable fonction d’annulation du bruit intégrée) est équivalente à un modèle circum-auriculaire au même prix.

3° Casques intra-auriculaires

Souvent appelés oreillettes ou écouteurs, les écouteurs intra-auriculaires sont les plus compacts des trois types et s’insèrent dans le conduit auditif. Ils sont également très répandus de nos jours. Il y a beaucoup de choses à aimer dans les écouteurs intra-auriculaires : je parie 5 euros que vous en avez quelques-uns dans un tiroir quelque part et que vous savez déjà ce qui suit.

Le bon côté

Les écouteurs intra-auriculaires sont fantastiques ( incontournables ) pour faire de la musculation ou toute activité physique, car ils sont plus faciles à transporter et sont souvent constitués de matériaux résistants à l’eau et à la transpiration. Ils sont très pratiques, car vous pouvez les glisser dans votre poche ou les suspendre autour de votre cou.

Les oreillettes avec suppression du bruit sont aussi étonnamment bonnes. Ils ne décoiffent pas vos cheveux et n’interfèrent pas avec vos lunettes ou vos boucles d’oreilles. Et les meilleurs d’entre eux ont un meilleur son que ce que l’on pourrait croire, compte tenu de leur taille. (Mise en garde à suivre.)

Les moins bons

Les écouteurs intra-auriculaires s’emmêlent facilement (sauf s’ils sont fournis avec un cordon sans fil ou si vous optez pour une paire d’écouteurs véritablement sans fil). Après un certain temps, ils peuvent sembler envahissants. Ils sont faciles à perdre.

Et le plus important : même si nous venons de dire  » sonne mieux que vous ne le pensez « , n’en déduisez pas qu’ils sont aussi bons que leurs cousins supra ou supra-auriculaires.

La qualité sonore globale et les basses souffrent de leur petite taille (encore une fois, à moins que vous n’optiez pour une paire d’intra-auriculaires haut de gamme).

Quoi d’autre ?

Si vous achetez des écouteurs pour faire de l’exercice, il vous faut des écouteurs intra-auriculaires.

Quelques modèles sont équipés d’attaches (parfois appelées « ailettes ») pour un maintien personnalisé plus confortable et plus sûr. Et certains modèles sont dotés de fonctions intelligentes et tactiles sophistiquées qui vous permettent de répondre au téléphone, de changer de liste de lecture, de couper le volume, etc. sans avoir à farfouiller.

 

Étape 3 : Casque fermé ou ouvert ?

 

Casque à dos fermé

Ici, l’enveloppe extérieure ne comporte ni trous ni orifices et la conception de l’ensemble de la structure est conçue pour envelopper votre oreille. (La partie qui touche votre visage et scelle l’espace entre vos oreilles et le monde extérieur est, bien sûr, une sorte de matériau doux et rembourré).

Les haut-parleurs sont logés dans l’oreillette de façon à envoyer (ou diriger) tous les sons uniquement vers vos oreilles. C’est la conception la plus courante que l’on trouve dans tous les types de casques (casques circum-auriculaires, supra-auriculaires et intra-auriculaires).

Le résultat net : Fermez les yeux et vous avez un orchestre qui joue en live dans votre tête. En même temps, la personne à côté de vous n’entend rien. (Enfin, techniquement, rien n’est étanche à 100 % en matière d’audio, mais vous comprenez l’idée).

En résumé, avec un casque fermé, vous êtes dans votre univers. Ajoutez-y la technologie antibruit et votre monde vous semblera très, très éloigné du monde réel.

Casque ouvert

Les casques à dos ouvert.

Vous remarquez les aérations et les trous ? Les haut-parleurs étant exposés au monde extérieur (au lieu d’être logés dans les oreillettes), le son passe à travers et l’air peut entrer et sortir de l’oreille. Cela crée un son plus spacieux (ou scène sonore) et l’illusion d’une stéréo normale.

Certains disent que c’est une façon plus naturelle et moins artificielle d’écouter la musique. Et si l’on s’en tient à notre métaphore « c’est comme écouter un orchestre », cette fois, vous vous trouvez à la place du chef d’orchestre, sur la scène, au milieu des musiciens.

Seul bémol : tout le monde autour de vous pourra entendre la musique que vous écoutez. Ce n’est donc pas la meilleure solution pour les lieux publics comme l’avion ou le train. Les meilleurs endroits pour écouter un casque ouvert : à la maison ou au bureau (à côté de collègues très compréhensifs, bien sûr.)

Maintenant, j’espère que vous connaissez votre type d’écouteurs préféré et que vous savez si vous voulez des écouteurs fermés ou ouverts. Alors poursuivons…

 

Étape 4 : Avec ou sans fil (Bluetooth) ?

 

Cette étape est très simple, mais nous estimons qu’il s’agit d’une question de goût personnel.

C’était avant. Nous sommes aujourd’hui. Les meilleurs écouteurs sans fil Bluetooth d’aujourd’hui sont si performants que la qualité du son est quasiment identique de celle des versions filaires du même produit. Et vous pouvez choisir entre deux types différents : sans fil et vraiment sans fil.

Les casques sans fil sont dotés d’un cordon reliant les deux écouteurs. Avec un casque véritablement sans fil, il n’y a aucun fil pour se connecter à une source de musique, et aucun fil entre chaque écouteur.

Nous pourrions également énumérer les bénéfices des écouteurs sans fil – le sentiment de liberté, le fait de ne plus être physiquement attaché à un appareil, etc. C’est une évidence : Si vous pouvez vous offrir des écouteurs sans fil, achetez-les.

Après tout, presque toutes les paires d’écouteurs sans fil actuellement sur le marché sont également livrées avec un fil, ce qui vous permet de bénéficier du meilleur des deux mondes.

Cela dit, il y a encore deux bonnes raisons d’envisager un casque avec fil. La première : si vous êtes un musicien, un ingénieur du son et/ou un technicien du son expérimenté, vous préférerez les casques filaires pour leur qualité audio plus élevée et leur son toujours meilleur, quelles que soient les conditions. C’est également vrai pour les audiophiles et/ou tous ceux qui se passionnent pour leur musique.

La deuxième grande raison de privilégier les écouteurs filaires aux écouteurs sans fil est l’autonomie de la batterie. Le Bluetooth consomme régulièrement de la batterie, et vous ne pouvez jamais vraiment prédire quand la batterie sera épuisée. (Bien que vous puissiez espérer 10 à 20+ heures sur la plupart des écouteurs sans fil).

Étape 5 : Suppression du bruit.

Entendre ou ne pas entendre ? Telle est la question.

Pour en savoir plus sur le principe, allez voir sur Wikipédia

Récapitulons rapidement.

Idéalement, à ce stade, vous avez choisi votre style de casque : circum, supra ou intra auriculaire. Ensuite, vous avez choisi un modèle à dos ouvert ou fermé. Ensuite, vous avez pesé les avantages des technologies sans fil et anti-bruit. Enfin, vous vous êtes intéressés aux petits extras, qui n’en sont pas moins précieux.

En fait, il existe deux types de technologie de neutralisation des bruits dans les casques, et tous deux visent à éliminer les bruits environnants (comme celui du chien qui aboie à côté ou des enfants qui regardent des dessins animés) afin que vous puissiez vous concentrer sur votre musique.

« La réduction active du bruit », est une nouvelle méthodologie où les sons indésirables sont éliminés via de nouveaux sons créés et adaptés pour les annuler.

« La réduction passive du bruit » est moins coûteuse, ne nécessite aucune alimentation et utilise des techniques d’isolation pour éviter les bruits indésirables.

Assez de blabla, voici ce qu’il en est :

Si vous n’avez pas acheté d’écouteurs au cours des trois années précédentes, vous allez avoir une très agréable surprise. On ne saurait trop insister sur l’amélioration de la performance des casques – qu’ils soient circum-auriculaires, supra-auriculaires ou intra-auriculaires – équipés de la dernière génération de technologie anti-bruit. Qu’il s’agisse du bruit d’un avion ou d’un train en déplacement, de la ville la nuit, du brouhaha des employés de bureau ou même du ronflement des machines légères à proximité, tout disparaît pour ne laisser que vous et votre musique.

Vous voila maintenant un peu plus informé sur le sujet , vous avez les armes pour faire le choix le plus judicieux.

Je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire afin que je puisse vous aider dans vos décisions.

Welcome to WordPress. This is your first post. Edit or delete it, then start writing!

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.